Visiter la Grèce: Top 10 choses à faire et à voir

Que faire en Grèce ?

Visiter la Grèce, c’est partir à la découverte d’un pays à l’histoire extrêmement riche et aux paysages somptueux.

Vous vous en doutez, il y a énormément de choses à faire et à voir en Grèce.

Que vous souhaitiez visiter Athènes, découvrir le Péloponnèse et les sites archéologiques d‘Epidaure et d’Olympie. Ou alors que vous préfériez passer des vacances à la mer dans les Cyclades (Santorin) ou l’archipel du Dodécanèse (Rhodes), vous allez vite voir qu’il y a une multitude d’endroits à ne pas manquer lors de votre voyage!

1. Athènes

Commençons ce guide touristique de la Grèce par sa capitale: Athènes.

Ville millénaire, l’une des plus anciennes au monde, Athènes se révèle surprenante. Avec ces monuments antiques au milieu de la ville moderne, elle comblera autant les amateurs d’histoire et de mythologie que les gens préférant une atmosphère urbaine et moderne.

Si vous visitez la Grèce ou même les îles Grecques, il y a de fortes chances que vous atterrissiez ou repartiez d’Athènes. Profitez-en pour y passer 2 jours, c’est une ville incontournable d’un séjour en Grèce.

Les lieux d’intérêts à visiter à Athènes:

  • L’Acropole: site antique majeur et emblématique, c’est le plus visité de la ville. Vous pourrez notamment y admirer le Parthénon, le plus grand temple dorique de Grèce, bâti en hommage à Athéna Parthénos, une déesse représentant la puissance de la ville.
  • Le musée de l’Acropole, à faire absolument pour comprendre l’histoire de l’Acropole et admirer tous ses trésors
  • L’Agora Antique: centre politique, social et administratif de l’Athènes antique
  • Le musée national archéologique et sa collection d’antiquités grecques allant du néolithique à la période classique
  • Le stade des Panathénées construit au IV ème siècle et restauré en 1895 afin d’accueillir les premiers Jeux Olympiques
  • Le jardin national, poumon vert de la capitale. Idéal pour profiter d’un peu d’ombre.
  • La place Syntagma où se trouve le Parlement et où vous pourrez assister toutes les heures à la relève de la garde
  • Le quartier de Monastiraki, célèbre pour son marché aux puces du dimanche et ses nombreux magasins de souvenirs
  • La colline de Lycabette. Le sommet, accessible à pied ou en funiculaire, vous garantie une vue imprenable sur l’Acropole et tout Athènes
  • La rue Ermou, pour les amateurs de shopping

2. Le Péloponnèse

Pour poursuivre cette liste des plus beaux endroits de Grèce, je vous recommande d’aller faire un tour du côté du Péloponnèse.

Péninsule située à l’Ouest d’Athènes, le Péloponnèse regorge de sites historiques et de vestiges à visiter, issus des nombreuses civilisations qui s’y sont succédées au fil des siècles.

Les lieux à ne pas manquer dans le Péloponnèse:

  • Le canal de Corinthe: creusé artificiellement dans la roche, ce canal, long de 6 km, relie la mer Ionienne à la mer Egée et permet aux bateaux d’éviter un détour de 400 km. Il sépare le Péloponnèse de la Grèce Continentale. A voir pour la photo souvenir.
  • La route des vins de Némée: au Sud de Corinthe, la région produit des vins rouges, réputés parmi les meilleurs de Grèce.
  • Nauplie: jolie ville en bord de mer surmontée de 3 forteresses. Je vous conseille la visite de la forteresse de Palamède, située sur une colline surplombant la ville. Le site est vraiment grand et bien aménagé. Il offre de nombreux points de vue sur la mer et Nauplie. Ça a été une très bonne surprise lors de mon itinéraire en Grèce.
  • Les gorges de Vouraikos: le meilleur moyen de les découvrir et le plus spectaculaire est d’emprunter le train à crémaillère qui fait le trajet tous les jours entre Diakofto et Kalavryta.
  • La région du Magne, encore épargnée par le tourisme de masse, elle est plus rurale et assez sauvage. Parcourir ses routes en voiture vous permettra de profiter de splendides points de vues.
  • L’île d’Elafonissos: tout au Sud du Péloponnèse, vous y trouverez l’une des plus belles plages de Grèce: la plage de Simos.
  • Mycènes
  • Epidaure
  • Monemvassia
  • Mystra
  • Olympie

j

3. Mycènes

Parmi les choses à voir en Grèce et plus particulièrement dans le Péloponnèse, vous pouvez vous rendre à Mycènes.

Classée au patrimoine mondiale de l’UNESCO, Mycènes est l’un des plus anciens sites de Grèce. Édifiée sur une colline, la cité antique est surtout connue pour avoir abrité en ses murs, le légendaire Agamemnon. Érigé en héros suite à sa victoire lors de la guerre de Troie, Agamemnon était considéré comme l’un des rois les plus puissants de Grèce.

Sur le site, vous pourrez notamment découvrir le mur d’enceinte, le palais royal et les cercles des tombes où ont été trouvés de nombreux objets en or et du mobilier funéraire.

Vous pouvez aussi faire un tour par le musée archéologique de Mycènes pour en apprendre plus sur la civilisation mycénienne et cette époque qui a marqué l’histoire de la Grèce.

4. Epidaure

Epidaure fait également partie des endroits touristiques à voir en Grèce.

Deuxième site archéologique majeur du Péloponnèse et de la région de l’Argolide avec Mycènes, il est lui aussi classé au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Le lieu est surtout réputé pour son théâtre antique construit au IV ème siècle avant JC. Incroyablement bien conservé, le théâtre d’Epidaure pouvait accueillir jusqu’à 14 000 personnes. Possédant une très bonne acoustique, il est encore utilisé de nos jours pour des représentations théâtrales de pièces antiques lors du Festival d’Epidaure (en juillet-août).

L’ensemble du sanctuaire comprend également un temple dédié à Asclepios ( dieu de la médecine), la tholos (un bâtiment circulaire), le stade et un petit musée archéologique où sont exposées quelques statues découvertes sur le site et dans les environs.

5. Monemvassia

Autre attraction touristique de Grèce et du Péloponnèse: le joli village de Monemvassia.

Cette ville fortifiée se trouve dans le sud du Péloponnèse, sur la côte Est de la Laconie. Sa position est assez insolite car elle se trouve sur un immense rocher, uniquement relié au continent par une petite route.

L’arrivée à l’entrée de Monemvassia est très particulière car rien ne laisse deviner qu’il y a un village derrière la falaise. Vous n’apercevrez les maisons qu’une fois passé le mur d’enceinte de la cité médiévale. Vous pourrez alors arpenter les ruelles pavées de la ville basse où se trouvent plein de boutiques et de restaurants jusqu’à rejoindre la place centrale.

A Monemvassia, je vous recommande également de monter jusqu’à la forteresse et la ville haute. De là haut, la vue sur la cité perchée dans les falaises et la mer est époustouflante.

6. Mystra

Des nombreuses visites que j’ai pu faire en Grèce, Mystra est l’une de celles que j’ai le plus apprécié.

Le site, l’un des plus beaux du Péloponnèse, se situe à une dizaine de kilomètres de Sparte, sur les pentes du massif du Taygète.

Classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, Mystra fut l’une des capitales de l’Empire Byzantin et un haut lieu culturel. Pas épargnée par le temps et les drames, la cité fut longtemps laissée à l’état de ruines. Aujourd’hui, après d’importants travaux de restauration (encore en cours), l’ensemble vaut vraiment une visite.

Vous pourrez notamment admirer la forteresse et le Kastro ainsi que de nombreuses églises et monastères dans un très bel environnement.

7. Olympie

Le site d’Olympie est l’un des grands classiques d’un séjour en Grèce. Lui aussi se trouve dans le Péloponnèse.

Olympie est connue pour être la ville de naissance des Jeux Olympiques. De 776 avant Jc à 393, c’est là qu’ils furent organisés tous les 4 ans, avant d’être interdits. De nos jours, la flamme olympique y est encore allumée avant chaque ouverture des Jeux modernes.

Sur le site antique, vous pourrez notamment voir les ruines du Temple de Zeus et de celui d’Héra, et les installations sportives comme le stade et le gymnase. Je tiens à préciser qu’il faut quand même pas mal d’imagination pour se représenter les monuments mais, pour une fois, il y a de nombreux panneaux explicatifs.

8. Delphes

Delphes est un autre site archéologique à ne pas manquer en Grèce.

Pour vous dire son importance, dans l’Antiquité, les Grecs considéraient la cité comme le centre du monde. La ville doit sa renommée au célèbre Oracle de Delphes, qui transmettait les directives du dieu Apollon aux humains, par l’intermédiaire de la Pythie.

Aussi bien les citoyens que les rois convergeaient de toute la Grèce pour tenter d’obtenir des réponses à leur question. Durant plus de 6 siècles, les prophéties de la Pythie ont façonné l’histoire du pays.

Classé au patrimoine mondiale de l’UNESCO, Delphes est érigée sur le Mont Parnasse, ce qui contribue grandement à la beauté du lieu. Il offre un panorama exceptionnel sur la vallée et la mer.

Dans la zone antique, vous pourrez admirer le Temple d’Apollon où la Pythie délivrait les oracles, le théâtre et le stade qui accueillait les Jeux Pythiques.

9. Les Météores

Les Météores sont situés au centre de la Grèce, à 5 heures de route d’Athènes et 3 heures de Thessalonique. Malgré son éloignement par rapport aux 2 grandes villes, c’est l’un des sites les plus visités du pays et on comprend bien pourquoi une fois sur place!

Le lieu est vraiment extraordinaire et le cadre exceptionnel. La formation des Météores, qui signifie littéralement « rochers suspendus dans les airs », résulte de l’érosion d’une ancienne mer intérieure. Les rochers en eux même sont vraiment impressionnants mais le plus fou, c’est qu’au sommet de certains d’entre eux, des monastères ont été construits !

Jusque dans les années 20, la seule façon, pour les religieux, d’y accéder était d’emprunter un système de treuils et de se hisser jusqu’en haut dans un filet ou une corbeille. Aujourd’hui 6 monastères se visitent, mais pas de panique, des escaliers ont été creusés dans la roche et une route les relie entre eux permettant d’admirer de splendides panoramas.

10. Thessalonique

Autre grande ville à visiter en Grèce: Thessalonique.

Du fait de sa position, au Nord de la Grèce, Thessalonique est moins touristique que certains autres endroits mais c’est tout de même la 2 ème plus grande ville du pays.

Quoi faire et voir à Thessalonique, en Grèce:

  • La Tour Blanche: ancienne prison et lieu de torture, c’est le monument emblématique de la ville
  • Le front de mer où se trouve de nombreux bars et restaurants
  • Le marché Modiano pour faire le plein de produits locaux
  • La rotonde et l’arc de Galère, 2 monuments romains
  • Le musée archéologique et sa collection de vestiges mis à jour en Macédoine grecque ( à ne pas confondre avec la République de Macédoine)
  • Aller voir les nombreuses églises: Agios Pavlos, Agios Dimitrios, Agia Sofia, Agios Nikolaos Orfanos, Ossios David
  • La citadelle et les remparts de la ville haute, lieu prisé au coucher du soleil
  • La Via Egnatia pour faire du shopping
  • Visiter un porte hélicoptère et/ou un sous marin de la marine Grecque, si vous avez la chance qu’ils soient à quai lors de votre séjour.